RETRAITE

Travailler toute une vie, cela vaut une récompense..

 

Retraites

 

 

 

 

 

  • RETRAITES :
  • Indexer les retraites sur l'inflation...
  • Supprimer la taxe foncière   pour les propriétaires retraités en résidence principale ne  percevant qu’une faible ou moyenne retraite.
  • Supprimer la taxe  redevance T. V. aux retraités ne percevant qu'une faible ou moyenne retraite. 
  • Exonérer d’impôts les petites et moyennes retraites.
  • Augmenter les petites (sensiblement) et moyennes retraites par l’allègement des taxes et le relèvement des indices ce qui sera possible grâce  aux dates  reculées des départs de l’âge à la retraite  pour l’ensemble des salariés, régime général et  régimes  spéciaux.  Le nombre croissant de cotisants augmentera de facto et alimentera les hausses des retraites.  
  • Les régimes spéciaux très avantageux  qui vampirisent le CNAV (rapport de la Cour des Comptes 1, 3 milliard d'Euros en 9 ans) seront stoppés par la mise aux normes des départs à la  retraite reculés à des niveaux comparables à nos voisins Européen. 
  • Les parlementaires bénéficient d'un régime de retraite  plus avantageux que le régime de droit commun. Pour ce qui est de leur retraite 1250€/mois pour une députation,. Cette somme est multipliée par 2 si une autre députation vient se greffer, et ainsi de suite jusqu'à 5000€ de retraite pour les plus ancien (y compris la complémentaire). Donc, les parlementaires (les sénateurs sont encore mieux lotis que les députés) seront dans l' alignement du régime  des prestations sur le commun des licenciables aux fins d' éviter sans doute de "prêter le flanc à la critique" 
  • Refonte de toutes les retraites à la baisse des fonctionnaires technocrates Européen, parlementaires, hauts fonctionnaires, ministres, cumul des retraites dans la fonction publique,  secrétaires d’Etat,  par une augmentation substantielle des cotisations.
  • Réduire l’écart à 2 ans maximum, des droits à la retraite pour tous (régime général et  régimes spéciaux) 
  • Report de  l’âge de la retraite à des seuils identiques aux  pays limitrophes.
  • Retraite à 65 ans, pour les « mères au foyer » avec un salaire  de 1200€ brut par mois imposable.
  • Augmenter les retraites pour les salariés ayant exercé sur 42 annuités des travaux pénibles dans le bâtiment, activité de pêche, transports (poids-lourds, ou autres métiers pénibles).
  • 75% de réduction sur les trajets SNCF, 50% pour les trajets aériens, pour tous les retraités percevant une faible et moyenne retraite(une carte nominative leur sera distribuée) et gratuité aux transports urbains pour les retraités de plus de 70 ans. 
  • Non-cumul des retraites pour ceux qui ont exercé plusieurs emplois différents dans la fonction publique. Seule la retraite la plus élevée leur sera attribuée. Cette mesure sera rétroactive dans sa posture. 
  • Comment expliquer qu’un salarié, (ou retraité ayant travaillé toute sa vie,)  qui se lève chaque matin,  a du mal à finir le mois, ne parte presque jamais en  vacances, et ne peut se soigner correctement, alors qu’une personne inactive , bénéficiant de tous les avantages sociaux, est logée gratuitement avec « APL », peut faire des grasses matinées, partir en vacances chaque année avec les bons vacances de la « CAF » et se faire soigner avec la « CMU » bien mieux qu’un salarié qui n’a droit a rien de tout çà !!!!! Revenir à une logique, à du  bon sens et du pragmatisme.