TERROIR

"Beaucoup de gens pensent à vivre longtemps, peu à bien vivre"

Vin Vin3

Vin2

 

 

"Trop d'interdit, interdit l'interdit"

Il faut revenir à du bon sens. Laisser revenir la publicité sur les alcools et valoriser nos vins. Notre terroir est riche de ce qu'on entrepris nos ancêtres et  il est reconnu dans le monde entier. Faut-il encore le  tuer ? 

Abroger la loi Evin, ou plus commodément la rafraîchir serait une très bonne chose. Elle va à l'encontre de la valorisation de ce secteur économique. Les interdits engendrent souvent la frustration, les trafics.  Les jeunes, par manque d'informations, consomment aujourd'hui beaucoup plus d’alcool très fort, tel que la vodka, et connaissent très peu les vertus gustatives  et thérapeutiques du vin.

 Il serait de bon aloi et naturel que les publicités tendent vers le commercial, ce qui serait légitime, mais  surtout, qu' une pédagogie valorisant les bienfaits des vins sur notre  organisme humain soit de nature à valoriser notre terroir ;  faire apparaître  également la dangerosité d'une consommation excessive d'alcool très fort.  

Nous allons à nouveau perdre une de nos places fortes dans l'économie. Chacun est conscient que l'abus d'alcool, du tabac est contraire à une bonne santé. Maintenant nous n'empêcheront pas  certains individus de consommer par  excès. Nous avons beau augmenter le prix du paquet de cigarettes, nous avons toujours autant de consommateurs, et de plus en plus  de femmes et de jeunes. Maintenant les gens "vapotent" ce qui est aussi dangereux. Un trafic qui va toujours  en augmentant, ce qui est dangereux pour  une qualité  médiocre et dangereuse  des cigarettes vendues, et de plus,  la plupart des gens achètent des cartouches par dizaines aux frontières engraissant de facto  les buralistes frontaliers tandis que les nôtres crèvent! Cela coûte également  aux contribuables par les effectifs à mettre en place pour enrailler les trafics, le personnel enquêteur prévus pour élaborer les procédures et toute la chaîne judiciaire  activée, jusqu'au prononcé du jugement.  

Nous ne rappellerons jamais assez : " il est bon pour la santé de boire raisonnablement mais régulièrement du vin !". C'est une bonne raison pour faire honneur à notre terroir. 

Alors que " l'intérêt pour la gastronomie se développe de plus en plus en France" les mets sont dégustés à l'eau !.  Nous faisons rire nos pays voisins!

C'est une sorte de  prohibition que d'interdire ou d'essayer de faire  diminuer la consommation de tabac, d’alcool par des taxes. Elle a pour  effet  d'engendrer une augmentation de  la criminalité, fait courir des risques à ceux qui sont chargés de la combattre, augmente substantiellement la facture payée par les contribuables par le travail de toute la chaîne judiciaire.